Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Patibulaire le Ven 4 Avr 2014 - 17:54

Le titre de ce post est celui d'un livre d'art vendu par Amazon et que je recommande vivement à ceux qui pratiquent la langue de Chèque Expire.

D'accord, il est un peu cher, me direz-vous, puisqu'il coûte 52 €, mais je vous assure qu'il les vaut : format 31 cm x 25,5 cm, 260 pages de papier glacé, magnifiques photos haute définition - Edité par l'université de Yales.

Ceci pour la forme, mais c'est avant tout le contenu qui est passionnant. Non seulement la collection personnelle d'armes de Samuel Colt y est présentée, mais également la collection du Wadsworth Atheneum Museum of Art et celles d'autres musées. On peut par ailleurs également y voir entre autres les peintures de George Catlin exécutées pour le compte de Colt, etc... Le tout avec un texte des plus détaillé et instructif !

Justre histoire de vous allècher, voici 2 photos tirées de ce livre :


Revolver d'arçon expérimental calibre .44, longueur totale 35 cm, canon de 19 cm, manufacturé en 1849


Prototype de revolver de ceinture calibre .36, longueur totale 34 cm, canon de 19 cm , manufacturé en 1852-1853
avatar
Patibulaire
Couleur
Couleur

Nombre de messages : 1732
Age : 101
Localisation : A l'est du Mississipi
Date d'inscription : 28/08/2013
Arme favorite : Kentucky
Shoot : 4108
Kill : 212

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Patibulaire le Ven 4 Avr 2014 - 18:19

Je viens de voir dans le livre ci-dessus le rêve absolu de notre ami Ringo : trouvé dans le "petit bureau" de Samuel Colt (il avait également un "grand bureau"), un 1851 avec sur le canon l'inscription "Samuel Colt breveté à Paris".

La construction de cette arme, qui avait été exigée pour permettre la validation en France du brevet de Colt, a d'abord été confiée à un armurier parisien dont le nom est inconnu et qui, après avoir d'abord accepté, se rétracta ensuite, considérant que la tâche était trop complexe.

Pour résoudre le problème, l'avocat représentant Colt en France, William E. Newton, proposa de monter lui-même une arme à partir de pièces que Colt lui avait précédemment remis. Colt accepta, mais parmi ces pièces, il manquait le canon, et Newton en fit donc fabriquer un par devinez qui... Louis-François Devisme !
avatar
Patibulaire
Couleur
Couleur

Nombre de messages : 1732
Age : 101
Localisation : A l'est du Mississipi
Date d'inscription : 28/08/2013
Arme favorite : Kentucky
Shoot : 4108
Kill : 212

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Patibulaire le Ven 4 Avr 2014 - 18:32

Toujours tiré du même livre décidément passionnant et montrant des choses jamais vues, voici encore une curiosité :



Qu'est-ce que çà peut être ???



Réponse : un revolver d'arçon Colt-Lefaucheux (!!!!!) en calibre .44 à broche, manufacturé en 1854-1855 (conservé au Museum of Connecticut History d'Hartford)
avatar
Patibulaire
Couleur
Couleur

Nombre de messages : 1732
Age : 101
Localisation : A l'est du Mississipi
Date d'inscription : 28/08/2013
Arme favorite : Kentucky
Shoot : 4108
Kill : 212

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Dr King Schultz le Ven 4 Avr 2014 - 20:00

Merci Pat, un bon point pour cette présentation Wink

_________________



"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite et n'aura ni l'un ni l'autre"
Benjamin Franklin
avatar
Dr King Schultz
Carre
Carre

Nombre de messages : 4054
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/04/2013
Arme favorite : Sharps... What else
Shoot : 6257
Kill : 218

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Ringo le Sam 5 Avr 2014 - 10:30

Un livre certainement passionnant. Les trois modèles présentés m'étaient jusque là inconnus. On y devine des formes familières, à la recherche de leur perfection définitive.
Merci Patibulaire.
 Coucou21 

_________________
«La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité» Albert Camus

"L'homme vraiment libre est celui qui sait refuser une invitation à dîner, sans donner de prétexte." Jules Renard
avatar
Ringo
Sheriff adjoint
Sheriff adjoint

Nombre de messages : 10154
Age : 63
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 22/11/2011
Arme favorite : GLB S&G
Shoot : 14694
Kill : 550

Voir le profil de l'utilisateur http://repliquesoldwest.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Duncan OXBURRY le Sam 5 Avr 2014 - 15:28

Ringo a écrit: Les trois modèles présentés m'étaient jusque là inconnus.
Normal Ringo, ce sont essentiellement des .44 !

_________________
Un Gentleman ne voudrait pas paraître armé, mais ne serait pas assez fou pour aller sans armes !
avatar
Duncan OXBURRY
Quinte
Quinte

Nombre de messages : 1102
Age : 75
Localisation : Ile de France - Val de Marne
Date d'inscription : 23/10/2010
Arme favorite : Colt army 1860 &
Shoot : 3750
Kill : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Patibulaire le Dim 6 Avr 2014 - 16:24

Outre le système Lefaucheux de cartouche à broche, Colt a également testé le système Dreyse de cartouche ayant l'amorce placée à la base de la balle et percutée par une aiguille (comme plus tard le Chassepot). En témoigne ce Colt 1851 n° 55366 adapté en 1855 pour ce système :



Samuel Colt préférait cependant nettement le Système de cartouche à broche, et il envisageait même de l'adopter pour ses armes, puisqu'il avait chargé un avocat, Charles M. Keller, de trouver le moyen de faire annuler le brevet de Rollin White pour pouvoir, comme Smith & Wesson, forer ses barillets de part en part.

Après recherches, Keller informa Colt qu'il était persuadé de pouvoir obtenir une telle annulation devant les tribunaux en s'appuyant sur l'antériorité des brevets accordés en 1854 à Lefaucheux tant en France qu'en Angleterre, pour son système qui prévoyait lui aussi un tel forage du barillet.

Cependant, on était alors en 1859, les carnets de commande d'armes à percussion étaient déjà pleins, Colt sentait par ailleurs déjà venir ce qui allait être la guerre de sécession, et il estima donc que ce n'était pas le moment d'entamer un processus de remplacement de certaines de ses machines-outils pour se lancer dans la fabrication d'armes à cartouches à broche. Il abandonna donc son idée de contrer le brevet White.

Les archives de Colt recèlent cependant une correspondantce suivie entre Samuel Colt et Casimir Lefaucheux, et ce dernier acheta même des machines au premier pour fabriquer ses propres revolvers.
avatar
Patibulaire
Couleur
Couleur

Nombre de messages : 1732
Age : 101
Localisation : A l'est du Mississipi
Date d'inscription : 28/08/2013
Arme favorite : Kentucky
Shoot : 4108
Kill : 212

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Ringo le Dim 6 Avr 2014 - 17:10

Décidément, un livre plein d'enseignements...
 Coucou21 

_________________
«La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité» Albert Camus

"L'homme vraiment libre est celui qui sait refuser une invitation à dîner, sans donner de prétexte." Jules Renard
avatar
Ringo
Sheriff adjoint
Sheriff adjoint

Nombre de messages : 10154
Age : 63
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 22/11/2011
Arme favorite : GLB S&G
Shoot : 14694
Kill : 550

Voir le profil de l'utilisateur http://repliquesoldwest.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Samuel Colt, Arms, Art, and Inventions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum