Contrôle réception d'un Le Mat, modèle "Cavalry", partie I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contrôle réception d'un Le Mat, modèle "Cavalry", partie I

Message par Chewie le Sam 6 Jan 2018 - 23:10

Bonsoir à tous,

Un ami (très bien vu par le Père Noël) nous a demandé de faire la réception de sa nouvelle réplique PN : un revolver Le Mat modèle Cavalry de la maison Pietta.

Le bel objet dans sa boîte sur notre établi :



Par « réception », la personne entend que nous démontions l'arme afin d'en faire un état des lieux exhaustif, afin d'être certain de pouvoir l'emmener au stand dans un parfait état de fonctionnement et correctement regraissée.

Contrairement à une idée reçue, et bien que ce soit une première pour nous, cette réplique n'est pas très compliquée à démonter. Le démontage de premier niveau pour le nettoyage basique se fait en une minute. Le démontage complet pour le nettoyage de fin de saison est un peu plus long, mais à la portée de tout tireur PN.

Pour démonter l'arme, nous plaçons le chien au cran de demi armé et abaissons la clavette située sous la carcasse :



Une fois ceci fait, il suffit de tourner le bloc du canon dans le sens anti horaire pour le dévisser. Contrairement à ce que l'on pourrait initialement penser, la bague côté barillet est lisse :



C'est la bague sous le canon côté guidon qui est taraudée :



Le canon est monté assez serré d'usine. En prenant le canon dans la paume de la main et en appuyant sur la console dans sa partie concave avec le pouce, nous débloquons l'ensemble (les deux rainures de clavette ne sont plus alignées) :



Il suffit alors de faire tourner le bloc canon dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour le dévisser :



Attention à bien tenir l'arme canon vers le haut lors du dévissage car le barillet est monté libre sur le canon central et vous pourriez le faire tomber. En tenant l'arme par la poignée et inclinée vers le haut et en dévissant de l'autre main, pas de risques :



La bague lisse du canon côté barillet :



La bague taraudée du canon côté guidon :



L'arme est démontée !



Ce premier niveau de désassemblage est suffisant pour le nettoyage d'après tir (lorsque l'arme est utilisée de façon régulière). En fin de saison ou en cas de stockage plus long (en vitrine), l'arme doit être démontée plus avant pour un nettoyage intégral.


Dernière édition par Chewie le Dim 7 Jan 2018 - 20:56, édité 1 fois

_________________
"Quand on tire, on raconte pas sa vie."
avatar
Chewie
Admin

Nombre de messages : 1048
Age : 43
Localisation : Berry
Date d'inscription : 10/01/2009
Arme favorite : Colt 1860 Army
Shoot : 4668
Kill : 191

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum